Liste des séminaires en cours de mise à jour. Se reporter aux archives des années passées pour prendre connaissance, à titre indicatif, des domaines et des programmes antérieurs.

  • Archéologie nautique

    Archéologie nautique. Moyens de transport par eau, aménagements de l’espace littoral et du milieu fluvial (2019-2020)

    Responsable : Eric RIETH
    Horaire et lieu : Mercredi 18 h 30-20 h 30 - Salle 101. 1er étage

    Programme des séances :

    - 20 Janvier 2021. Virginie SERNA, conservateur en chef du patrimoine, Mission de l’inventaire général du patrimoine culturel (Ministère de la Culture). Le projet collectif de recherches « Epaves et naufrages » : de l’intention à la publication (2014-2020).

    - 27 Janvier 2021. Anh Linh FRANCOIS, doctorante, université de Paris 1, (UMR 7041), ArScan – équipe TranSphères, Hugo JENTZI, GEODE (UMR 5602), université Toulouse Jean Jaurès, Vincent LABBAS, post-doctorant, TRACES (UMR 5608), université Toulouse Jean Jaurès. Regards croisés sur le bassin supérieur de la Garonne : dynamiques fluviales, trajectoires forestières et transport du bois par flottage depuis le Moyen Age.

    - 3 Février 2021. Camille GORIN, doctorante, université de Paris 1, (UMR 7041), ArScan – équipe « TranSphères ». Quand l’archéologie fluviale révèle l’histoire de la ville : retour sur quatre ans de prospections des rivières de Poitiers.

    - 10 Février 2021. Pauline PETER, doctorante, université de Nantes, LARA –UMR 6566-CReAAH. Construire la voie d’eau au Moyen Age : des canaux au service de la navigation.

    - 17 Février 2021. Catherine LAVIER, ingénieur de recherche, C2RMF. Apports récents des études dendrométriques à la connaissance des épaves (datation, origine, caractéristiques et utilisation des bois).

    - Interruption des enseignements du 20 au 28 février, vacances d’hiver

    - 3 Mars 2021. Giulia BOETTO, chargée de recherche CNRS HDR, directrice du Centre Camille Jullian (AMU-CNRS). La batellerie portuaire en Méditerranée. Le cas des bateaux à marotte et à tableau.

    - 10 Mars 2021. Laurent GRIMBERT, chargé d’opération et de recherche, Inrap, Marc GUYON, chargé d’opération et de recherche, Inrap. VOG : résultats préliminaires de la fouille d’un caboteur mérovingien en Aquitaine.

    - 17 Mars 2021. Jean SOULAT, Laboratoire LandArc, chercheur associé Craham (UMR 6273), université de Caen, GRAUL-CELAT, université Laval, Québec. Archéologie de l’âge d’or de la piraterie dans les Caraïbes et l’océan Indien. 

    - 24 Mars 2021. Cécile SAUVAGE, conservateur du patrimoine, DRASSM (Ministère de la Culture). Le programme de carte archéologique du DRASSM aux îles Saint-Pierre et Miquelon (2017-2019) : épaves et aménagements du littoral. Des sources documentaires aux enquêtes de terrain.

    - 31 Mars 2021. Eric RIETH, directeur de recherche émérite au CNRS (LaMOP), Musée national de la Marine. De la fouille de l’épave d’Epagnette (milieu du XVIIIe siècle) dans la Somme à la restitution du « bateau plat » d’Epagnette.

    - 7 Avril 2021. Hélène GUIOT, enseignante Inalco (département ASEP), chercheur associé UMR PALOC (Museum national d’Histoire naturelle-IRD-SU). Sources et arts cérémoniels : exemple de la charpenterie de marine polynésienne traditionnelle.

    - 14 Avril 2021. Alexandra BIAR, chercheur associé, ArchAm-université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/CNRS. Pirogues de traditions préhispaniques : archéologie expérimentale, articulation de la pensée et transmission du geste technique.
     

  • Carrières et construction

    Marc Viré et Jean-Pierre Gély

    Télécharger le programme 2020-2021 (PDF, 214ko)

    Les carrières et la construction

    Séminaire de recherche - Université Paris 1

    Le mercredi de 18h à 20h, à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI), 4 Place Jussieu, Bât 46-56-3e étage, salle Darcy 

    Le séminaire rend compte d’une recherche pluridisciplinaire actuelle, associant historiens, archéologues et géologues à l'étude des matériaux lithiques à travers leur extraction, leur transport et leur mise en œuvre, depuis l’Antiquité jusqu’aux Temps modernes. Ce séminaire est ouvert aux chercheurs et aux étudiants, mais ne délivre pas d’évaluation dans le cadre du cursus universitaire. 

  • Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval

    François Foronda, Émilie Cottereau-Gabillet, Octave Julien et Laura Albiero

    2019-2020 - Programme (PDF, 849ko) : Membra disjecta - Membra conjucta. Logiques de séparation, de recomposition et de rassemblement des documents médiévaux

     

    Séminaire de recherche : Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval

    Séminaire, fondé par Ezio Ornato, Jean-Philippe Genet et Carla Bozzolo

    Ouvert à tous

    Public : Master, Doctorat, Post-Doctorat et Recherche

    Le jeudi de 17h à 19h en Sorbonne, salle Perroy (centre Sorbonne, galerie Dumas, escalier R, 2e étage), première séance le 9 janvier 2020

  • e-NDP ― Notre-Dame de Paris et son cloître

    Le projet e-NDP (Anr 2020) engage l’examen des registres capitulaires, de la documentation et des livres de Notre-Dame de Paris au Moyen Âge, pour étudier la société, l’économie, le bâti du cloître et de ses dépendances. Porté par le LaMOP, le projet a pour partenaires les Archives nationales, la Bibliothèque nationale de France (Département des Manuscrits, Bibliothèque de l’Arsenal), l’École nationale des Chartes et la Bibliothèque Mazarine.

    Les séances se déroulent le 3ème mardi de chaque mois, de 10 h à 12 h,
    (à l’exception de la séance du mercredi 14 avril)

    Pour tous renseignements, s’adresser à :
    julie.claustre@univ-paris1.fr et/ou Darwin.Smith@univ-paris1.fr

    20 octobre 2020 Archives Nationales, site de Pierrefitte, salles de commission 3 et 4 ― Les registres du chapitre et le fonds de Notre-Dame de Paris aux Archives nationales : J. Claustre, D. Smith,  S. Nadiras et I. Bretthauer

    17 novembre 2020 Bibliothèque Mazarine, salle Franklin ― Historiographie et perspectives épistémologiques : D. Smith, A.-F. Schmid, J. Morsel, S. Lamassé

    15 décembre 2020 Archives Nationales, salle d’Albâtre ― Le traitement des archives au chapitre ; leur devenir à la Révolution : L. Tryoen-Laloum, Y. Potin et M. Hermant

    19 janvier 2021 LaMOP (Sorbonne, salle Perroy) ― Le fonctionnement institutionnel du chapitre : J. Claustre, A. Massoni, V. Julerot et É. Lusset

    16 février 2021 École nationale des Chartes ― Le projet d’édition des registres du chapitre : O. Canteaut, V. Jolivet, P. Brochard, N. Perreaux, J.-B. Camps, J. Claustre et D. Smith

    16 mars 2021 Archives Nationales, salle d’Albâtre ― La topographie du cloître et son bâti : H. Noizet, P. Bernardi, B. Bove, J. Claustre et D. Smith

    14 avril 2021 Bibliothèque Mazarine, salle Franklin ― Gestion et finances du chapitre : J. Claustre, D. Smith

    18 mai 2021 Bibliothèque Mazarine, salle Franklin ― Vie, usages et autorité du livreIEnseignement et production du savoir : T. Kouamé, G. Lobrichon, F. Delivré,
    D. Smith

    15 juin 2021 LaMOP (Sorbonne, salle Perroy) ― Vie, usages et autorité du livreIILiturgie, musique et dévotion : Y. Sordet, C. Denoël, A.-Z. Rillon, L. Albiero

     

    Consulter les archives du séminaire.

  • Haut Moyen Âge : Communautés du haut Moyen Âge

    Geneviève Bührer-Thierry, François Bougard, Régine Le Jan

    2019-2020

    Séminaire Haut Moyen Âge : "À la recherche des communautés dans le haut Moyen Âge : formes, pratiques interactions (Ve-XIe siècle)".

    Séminaire de recherche - Université Paris 1

    Le jeudi, de 15h à 17h

    Sorbonne, salle Perroy (galerie Dumas, escalier R, 2e étage)

    Télécharger le programme pour le 1er semestre. (PDF, 197ko)

    Télécharger le programme pour le 2e semestre. (PDF, 644ko)

  • Histoire et anthropologie de l'économie médiévale

    Laurent Feller

    2019-2020

    Anthropologie économique de l'Occident médiéval

    Séminaire de recherche - Université Paris 1

    Le mercredi, de 15 h. à 17h. (en quinzaine) Salle Perroy

    Télécharger le programme (PDF, 94,6ko)

  • Histoire sociale et culturelle (XIIe-XVe siècles)

    Joseph Morsel

    2019-2020 - Histoire sociale et culturelle de l'Occident latin (XIIe-XVe siècles)

    Pépinière sur la Reproduction sociale dans l'Occident latin (XIIe-XVe siècles)

    Thème de travail : Reproduction sociale et représentation

    Séminaire de recherche - Université Paris 1

    Le mercredi, de 17h00-19h00, Salle Perroy

    Si l’on admet que l’un des enjeux majeurs de la société féodo-ecclésiale était la reproduction du système de domination sociale, mais qu’en raison de sa connotation biologique et du primat implicite donné aux logiques (non questionnées) de la transmission et de l’héritage, le concept de « reproduction sociale » n’est probablement pas adapté pour rendre compte de la prorogation médiévale des rapports de domination, il convient alors de s'interroger à la fois sur les concepts actuels et les discours médiévaux pour tenter de cerner la dite logique de « reproduction sociale ». Après avoir examiné l'an passé l’hypothèse que cette société concevait la perpétuation des rapports sociaux à travers le schème de la similitude, en l’occurrence comme production de similitude (entre autres en raison de la théologie de la Création de l'être humain puis de l'engendrement humain ad similitudinem, mais aussi du régime analogiste de cette société), la pépinière de cette année sera consacrée à la question de la représentation (qui renvoie d'ailleurs au premier segment de la Création de l'être humain: ad imaginem), à prendre dans ses divers sens (institutionnel, figuré, temporel) et qui permettra d’articuler tout un ensemble de pratiques sociales et matérielles médiévales, usuellement étudiées séparément. Il s'agira d'abord de tenter de clarifier et préciser les usages divers et incertains qu'en font les historien.ne.s (notamment médiévistes), au singulier ou au pluriel, puis de s'interroger sur les logiques matérielles et temporelles qui sont mobilisées avec ce terme. Il s’agira ainsi d’un travail mené en commun, au rythme d’une séance toutes les deux semaines, la semaine intermédiaire étant consacrée aux recherches particulières des étudiant.e.s (« pépinière restreinte »).

    Pour des raisons de disponibilité de salle, si le rapport numérique des séances sur la représentation et des séances sur les recherches d'étudiant.e.s sera respecté (13+13), l'alternance strictement hebdomadaire ne pourra pas être suivie; le planning sera donc le suivant :

    • Les séances de la pépinière « Reproduction sociale et représentation » auront lieu en salle Perroy les mercredis 2 octobre, 9 octobre, 23 octobre, 13 novembre, 4 décembre, 18 décembre, 15 janvier, 22 janvier, 5 février, 26 février, 11 mars, 18 mars, 1er avril.
    • Les séances de la « pépinière restreinte », quant à elles, auront lieu les mercredis 18 septembre, 25 septembre, 16 octobre, 6 novembre, 20 novembre, 27 novembre, 11 décembre, 8 janvier, 29 janvier, 12 février, 4 mars, 25 mars, 15 avril

    (Le choix de désigner ces groupes de travail comme « pépinières » plutôt que comme « séminaires » n’est pas gratuit : on rappellera que le contexte d’émergence du « séminaire », en Allemagne au XIXe siècle, était un système social exclusif (le séminaire était fermé et exclusivement masculin) et chrétien (une bonne partie des historiens de ce temps étaient issus de familles de pasteurs voire avaient eux-mêmes été pasteurs, comme Ranke), et qu’en France, le mot « séminaire » est inéluctablement connoté à la formation des prêtres. Que l’on considère ou pas, avec l’un des médiévistes français les plus importants de ces dernières décennies, que les historiens se sont mués depuis le XIXe siècle en « petits curés de l’idéologie bourgeoise », on écartera dans tous les cas, au moins à titre prophylactique, ce terme extraordinairement connoté – et inutile puisque seminarium peut tout aussi bien se traduire par « pépinière ».)

    Télécharger le programme. (PDF, 407ko)

  • Italien médiéval

    Benoît Grévin, Giovanni Spalloni

    2019-2020

    Italien médiéval (Séminaire de traduction-commentaire de langues médiévales du LaMOP, 2019-2020)

    Cycle spécial. Volgarizzamenti de lettres politiques impériales et papales du XIIIe siècle. Histoire textuelle d’un pan oublié des cultures politiques italiennes (1250-1450).

    Séminaire de recherche

    Vendredi, tous les quinze jours, de 17H00 à 19H00

    Sorbonne, en salle Perroy

    (galerie Jean-Baptiste Dumas, escalier R)

    Première séance le 27 septembre 2019. )

     "Ouverture de ce séminaire liée au nombre d'étudiants intéressés"

    La recherche en italien médiéval a traditionnellement privilégié l’étude des volgarizzamenti (traduction du latin vers l’italien, avant tout toscan) d’œuvres littéraires, et notamment des classiques latins, dans une optique d’histoire de l’humanisme. Or il existe plusieurs filons de volgarizzamenti de textes médiévaux, « modernes » pour leurs contemporains, dont l’étude donne une image bien différente de ce vaste mouvement de traduction par lequel les élites du monde communal des XIIIe et XIVe siècle ont souhaité italianiser la culture latine, et se donner des instruments pour penser le monde à travers un nouveau vecteur lettré, l’italien.

    Parmi ces textes, les traductions italiennes des grandes lettres de propagande politique élaborées par la chancellerie de Frédéric II (1194-1250) et par la chancellerie papale lors de leur combat pour l’hégémonie ont été particulièrement peu étudiées : la plupart des volgarizzamenti de ces textes prestigieux sont inédits ou n’ont fait l’objet que de transcriptions. On se propose de montrer à travers la présentation des manuscrits, des problèmes d’édition, et grâce à des exercices de traduction de l’italien en français, comment cet ensemble de textes politiques « modernes » a été italianisé pour fournir un modèle rhétorique alternatif aux textes antiques, et comment ils ont été lus dans la Toscane et d’autres régions d’Italie aux XIIIe et XIVe siècles. Cette grande rhétorique papale et impériale, forgée selon les préceptes de l’ars dictaminis, fut comprise par les traducteurs en italien comme un modèle alternatif au latin « politique » des discours cicéroniens italianisés dans les mêmes manuscrits. C’est donc une face « moderne » de l’étude de la rhétorique politique du Duecento-Trecento que nous redécouvrirons ici.

    Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser à benoit.grevin@orange.fr

    Calendrier des séances :

    • 27 septembre 2019 : Autour de l’encyclique de déposition de Frédéric II et de sa réponse (1245).

    • 11 octobre 2019 : Un pamphlet anti-papal :  le volgarizzamento de Collegerunt pontifices (c. 1240).

    • 25 octobre 2019 : Une lettre papale d’admonition à Frédéric II. Le volgarizzamento de Miranda tuis sensibus (1227).

    • 8 novembre 2019 : L’Empire italianisé. Volgarizzamento de l’acte de confirmation de l’élection de Conrad, fils de Frédéric II, comme roi des romains.

    • 22 novembre 2019 : Frédéric II et la propagande anti-papale à destinations des princes d’Occident. Volgarizzamento de la lettre Levate in circuitu (1239). Première partie.

    • 6 décembre 2019 : Frédéric II et la propagande anti-papale. Levate in circuitu. Seconde partie.

    • 20 décembre 2019 : Un échange fameux entre Frédéric II et Louis IX. Les lettres sur la capture des prélats français (1241).

    • 24 janvier 2020 : Frédéric II face à sa première excommunication.

    • 7 février 2020 : Une littera consolationis papale. Alexandre IV à Louis IX sur la mort de son premier-né.

    • 28 février : La rhétorique politique et les cités italiennes : volgarizzamenti de l’échange entre Pavie et Florence sur la mort de l’abbé Beccaria.
  • Latin médiéval

    Organisation Benoît Grévin et Clémence Revest (CNRS-CRH, CNRS-centre Roland Mousnier)

    2019-2020

    Séminaire Latin médiéval et renaissant pour les historiens. Cycle 2019-2020

    Coordination : Benoît Grévin

    Le séminaire de latin médiéval et renaissant pour historiens propose une formation à la traduction-commentaire de textes en deux cycles semestriels à suivre ensemble ou séparément. La combinaison entre des textes de style médiéval et humaniste permet d’envisager deux facettes de l’art d’écrire en latin avant 1500. Le séminaire est ouvert à tous les étudiants ou chercheurs disposant d’un niveau de latin intermédiaire ou avancé.

    Sous-cycle 1 (automne 2019, 10 séances à partir du 27 09 2019) : De l’écriture du pouvoir aux écritures du soi, la correspondance de Dante Alighieri et la crise de l’Italie médiévale. La correspondance de Dante Alighieri est l'occasion d'aborder l'œuvre du poète et penseur d'une manière originale. Les treize lettres conservées sont composées selon les méthodes de son temps (ars dictaminis), il y prête parfois sa voix à des acteurs de l'histoire, notamment féminins. Ces textes reflètent par ailleurs son engagement social (réseaux de protection) et politique (soutien à l'empereur Henri VII, méditation sur la crise politique de Florence et du nord de l'Italie) à un moment crucial de l'histoire italienne et européenne.

    Sous-cycle 2 (hiver-printemps 2020, 10 séances à partir du 24 1 2020) : Humanisme(s) et cité(s) au Quattrocento : les réécritures de l’État. L’étude d’une série de textes représentatifs de la pensée politique humaniste dans l’Italie du XVe siècle sera l’occasion d’en resituer la pluralité et les évolutions dans une mosaïque de cités alors soumise à de fortes tensions et recompositions. Il s’agira d’observer les parcours parfois concurrents d’une aventure intellectuelle visant à penser les réagencements des États, entre crise de la cité républicaine, affirmation des pouvoirs monarchiques et essor des entités politiques régionales, entre idéal de l’antique libertas et imaginaire impérial.

    Le séminaire a lieu à l'ENS d’Ulm (45 rue d’Ulm), en salle d’histoire, les vendredis de 14H00 à 16H00. A partir du 27 septembre pour le premier semestre, et du 24 janvier pour le second semestre

    Télécharger le programme. (PDF, 85ko)

  • Prosopographie : objets et méthodes

    Responsables : Thierry Kouamé, Catherine Mérot et Emmanuelle Picard,

    avec la collaboration de Cécile FABRIS, Édith Pirio et Geneviève Profit

     

    Le séminaire a lieu le vendredi de 14 h à 17 h à la Sorbonne (1, rue Victor Cousin – 75005 Paris – galerie J.-B. Dumas, esc. R, salle Perroy).

    Organisé par le LAMOP, l’UMR Triangle et les Archives nationales, avec le soutien du LabEx HaStec, d’ANHIMA et de l’IHMC.

     

     

    Alors que se multiplient les travaux revendiquant une approche prosopographique, ce séminaire de recherche propose d’interroger la méthode elle-même en analysant les travaux réalisés ou en cours, sous un angle scientifique (construction de l’enquête) et méthodologique (du choix des sources à la restitution des résultats). Ces questionnements favorisent la confrontation des différentes sciences sociales qui recourent à la prosopographie, ainsi que les réflexions utiles aux recherches futures. Ce lieu de rencontre permet aussi d’approfondir le dialogue entre chercheurs et archivistes, ainsi qu’entre historiens des quatre périodes, en mettant en évidence des gisements de sources mal connus ou inédits et en revenant sur les modalités d’usage les plus fécondes. Visant un public large, le séminaire se déroule à la Sorbonne, tout en s’adossant à un carnet de recherche Hypothèses. Chacune des séances est organisée de manière thématique et réunit deux à trois interventions.

    NEUVIÈME ANNÉE (2020-2021) : QUESTIONS DE RECHERCHE

    La neuvième année du séminaire consacrera ses travaux à poursuivre et approfondir la réflexion engagée sur les questions de recherche auxquelles la prosopographie peut aider à répondre. Tous les objets ou toutes les hypothèses ne peuvent en effet tirer profit d’une telle approche, que ce soit par défaut de sources ou par la nature même des interrogations envisagées. Dans d’autres cas au contraire, la prosopographie non prévue initialement semble finalement s’imposer comme la seule méthode propre à résoudre certaines questions. Enfin, une prosopographie planifiée pour répondre à certains types de questionnement peut finalement produire des données qui iront bien au-delà des résultats attendus et ouvriront de nouvelles pistes. C’est donc autour des questions de recherche qui fondent ou qui résultent du recours à la prosopographie que le séminaire se propose de construire son travail annuel.

     

    Télécharger le programme :

    La prosopographie : objets et méthodes [2020-2021]

    (PDF, 655ko)

     

    PROGRAMME DES SÉANCES

    13 NOVEMBRE 2020 : LES NOTABLES (séance annulée)

    - Émilie Martinet (Univ. Montpellier 3 / ASM), De la prosopographie à l’étude des réseaux : analyser les structures administratives provinciales et la hiérarchisation des élites locales sous l’Ancien Empire égyptien (vers 2700-2160 avant notre ère)

    - Michaël George (Bibl. de Verdun - Univ. de Lorraine / HISCANT-MA), Les chanoines de la cathédrale de Verdun de la fin XIIe au début du XVIe siècle

    - Laurent Coste (Univ. Bordeaux Montaigne / CEMMC), Les jurats de Bordeaux à l’époque moderne

     

    11 DÉCEMBRE 2020 : LES FEMMES ARTISTES (séance annulée)

    - Anne Debrosse (Univ. de Poitiers / FoReLLIS), Les poétesses grecques de l’Antiquité ou comment un groupe est constitué par la réception

    - Suzanne Rochefort (EHESS / CRH), La professionnalisation des comédiennes à Paris dans le second XVIIIe siècle : une approche prosopographique

    - Emmanuelle Delattre-Destemberg (UPHF / CRISS), Quand la prosopographie permet de lire les corps : le cas du rat d’Opéra au XIXe siècle

     

    29 JANVIER 2021 : LES SERVITEURS DE L’ÉTAT

    - Yves Coativy (Univ. de Brest / CRBC), Étudier les officiers du duc de Bretagne aux XIIIe et XIVe siècles ou comment faire de la prosopographie dans des fonds d’archives sinistrés

    - Benoît Carré (Univ. de Lille / IRHiS), Les pensionnaires de la monarchie française au XVIIIe siècle : retour sur une démarche prosopographique fragmentaire

    - Marc Olivier Baruch (EHESS / CRH), Éléments pour une prosopographie des préfets de l’État français (1940-1944)

     

    5 MARS 2021 : LA PROSOPOGRAPHIE DU CRIME

    - Claude Gauvard (Univ. Paris 1 / LAMOP), Les condamnés à mort en France à la fin du Moyen Âge

    - Marine Coquet (EHESS / CESDIP), Gilles Poizat (Arch. nat. d’Outre-Mer), Les bagnards de Guyane aux XIXe et XXe siècles

     

    2 AVRIL 2021 : LES RÉSEAUX SAVANTS

    - Thierry Kouamé, Stéphane Lamassé (Univ. Paris 1 / LAMOP), La prosopographie au service de l’identification d’un groupe de savants : les mathématiciens à l’université de Paris au Moyen Âge

    - Philippe Nabonnand, Laurent Rollet (Univ. de Lorraine / Archives Henri-Poincaré), Projet ProsopoMaths : la prosopographie des mathématiciens aux XIXe et XXe siècles