Présentation du Master

Les enseignants-chercheurs du LaMOP au sein de l’UFR 09 d’Histoire de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne interviennent du premier cycle au doctorat. Il nous a semblé utile de présenter les formations dispensées notamment au sein du Master. « Histoire et anthropologie des sociétés médiévales et modernes » tant elles relèvent du domaine des méthodologies de l’historien et du médiéviste en particulier, et en cela sont spécifiques de notre laboratoire qui regroupe chercheurs et enseignants de la médiévistique. Ici les enseignements initiaux rejoignent la recherche en histoire médiévale, tels que la paléographie, le latin médiéval, etc.

Responsable de la formation : Laurent Feller

Coordination Histoire médiévale : Laurent Feller
Coordination Histoire moderne : Christine Lebeau

Voir la fiche du diplôme en ligne sur le site mère de l'Université.

Télécharger le flyer de présentation du Master d'Histoire et anthropologie des sociétés médiévales et modernes, spécialité Histoire médiévale (PDF).

Télécharger la présentation du parcours et de enseignements du Master.

Séminaires de spécialité du Master

  • Liste des enseignements

    Anthropologie économique de l’Occident médiéval 

    M1/M2
    Laurent FELLER
    Mercredi 15 h 00 – 17 h 00, salle Perroy

    Le séminaire porte sur les questions actuelles de l’histoire économique du Moyen Âge et insiste sur les problématiques de l’échange marchand, du travail, des conjonctures et de leurs effets sur l’organisation de la société. Les recherches en cours y sont présentées, aussi bien celles de spécialistes reconnus, français et étrangers, que celles de doctorants ou de jeunes docteurs au cours de présentations organisées autour d’une thématique annuelle. Le but est d’approfondir notre compréhension des mécanismes réglant la vie économique médiévale, souvent éloignés de ceux des sociétés modernes et contemporaines. 

     

    Histoire et Anthropologie des sociétés du haut Moyen Âge (Ve-XIe s.)

    M1/M2 
    Geneviève BÜHRER-THIERRY
    Jeudi 15 h 00 – 17 h 00, salle Perroy. 

    Le séminaire hebdomadaire alterne des séances d’initiation à la recherche et de suivi des travaux des étudiant.es de Master avec des séances ouvertes à un large public de spécialistes des sociétés du haut Moyen Âge dans toutes ses composantes : politique, religieuse, culturelle et sociale, dans le cadre des programmes de recherche portés par le LaMOP. On y abordera les sociétés du haut Moyen Âge par le prisme des outils des sciences sociales avec un point fort sur l'histoire des femmes, sur la christianisation des sociétés à l'Est de l'Europe et sur l'organisation des pouvoirs.

     

    Histoire sociale et culturelle de l’Occident latin (XIIe-XVe s.)

    M1/M2
    Joseph MORSEL
    Mercredi 17 h 00 – 19 h 00, salle Perroy

    Cette « pépinière » de recherche a pour objet général la reproduction sociale dans la société médiévale, qui repose tant sur des pratiques spécifiques (parentales, juridiques, etc.) que sur des discours et représentations. Chaque année, une thématique spécifique fait l’objet d’un travail collectif portant sur des travaux récents ou en cours de publication, étudiés dans des perspectives théoriques et méthodologiques critiques, dont résulte un travail commun de synthèse publié en ligne.

     

    Pouvoirs, culture et pratiques politiques à la fin du Moyen Âge

    M1/M2
    Olivier MATTEONI
    Mardi 15 h 00 – 17 h 00, salle Perroy

    Le séminaire s’intéresse aux questions d’histoire politique prise dans une acception large qui fait discuter travaux des historiens, des historiens du droit et des historiens de l’art. Il alterne présentation des recherches en cours de l’animateur du séminaire et de chercheurs débutants et confirmés. Les thématiques développées ces dernières années s’articulent autour des liens entre sacralité et ordre souverain, pratiques et théories politiques, procès et régime politico-juridique.

Outils et méthodes de la recherche

  • Liste des enseignements

    Séminaire commun
    Geneviève BÜHRER-THIERRY, Laurent FELLER, Olivier MATTEONI, Joseph MORSEL
    M1, semestre 1
    Mardi 13 h 00 – 15 h 00, salle Perroy

    Ce séminaire a pour but d’informer les étudiant.e.s sur les techniques de base du métier de médiéviste (préparation et présentation d’une bibliographie, présentation des archives, grandes collections érudites) ainsi que sur les outils à leur disposition. Il est également destiné à informer sur les nouveautés dans les spécialités des professeurs (histoire du haut Moyen Âge, histoire économique, histoire politique du bas Moyen – Âge, histoire culturelle). Un troisième volet est constitué par les nouveautés méthodologiques (cartographie, humanités numériques, textométrie). 


    Introduction à la documentation médiévale : Occident
    M1, semestre 1
    Joseph MORSEL
    Vendredi 10 h 00 – 12 h 00, salle D 633 

    Cet enseignement (dispensé au 1er semestre de M1, sauf pour les étudiant.e.s l’ayant validé en L3) vise à présenter une réflexion générale sur l’existence même de cette documentation, en répondant à une question essentielle et qui n’est saugrenue qu’en apparence : Pourquoi avons-nous des sources ?


    Écriture de l’histoire
    M1 semestre 2
    Mercredi 13 h 00 – 15 h 00, salle Perroy
    Coordination : Julie CLAUSTRE

    Ce séminaire examine les formes de l’écriture historique, cette étape contribuant de façon essentielle à la validité de l’enquête historique. Il vise à répondre en particulier aux questions suivantes : Quels sont les caractères rhétoriques de l’argumentation historienne ? Comment formaliser les données avec efficacité dans l’administration de la preuve ? Quelles sont les procédés d’écriture scientifique collectivement admises ? Quels sont les lieux de publication ?


    Histoire et anthropologie
    M1, annuel
    Laurent FELLER (semestre 1)
    Geneviève BÜHRER-THIERRY (semestre 2)
    Jeudi, 9h 00 – 11 h 00, salle Perroy 

    Le but de cet enseignement est, au premier semestre, d’étudier quelques-uns des textes essentiels de l’anthropologie qui sont devenus des outils de travail et fournissent des moyens d’analyse très puissants pour les historiens des sociétés. On s'intéresse surtout aux questions de l'échange et au rôle des objets dans les sociétés anciennes. Le second semestre est consacré à différents thèmes classiques de l'anthropologie : la parenté, l'Etat, la justice, le corps, l'espace. 


    Paléographie française
    M1, annuel
    Olivier MATTEONI
    Lundi, 12h – 13 h 00, Salle Perroy 

    L’enseignement de paléographie a une finalité pratique : initier les étudiants aux écritures des XIIIe-XVe siècles. Les actes de la pratique sont privilégiés (chartes ; actes seigneuriaux, princiers et royaux ; documents de nature financière et judiciaire). Des documents littéraires, issus de manuscrits, sont aussi donnés à l’'apprentissage de la lecture. L’enseignement prévoit une initiation à l’histoire des formes graphiques et à la diplomatique.


    Paléographie latine 
    M1, annuel
    Olivier MATTEONI
    Lundi, 13 h – 14 h 00, salle Perroy 

    L'enseignement de paléographie a une finalité avant tout pratique : initier les étudiants aux écritures des IXe-XIVe siècles. Les actes de la pratique sont privilégiés (chartes ; actes seigneuriaux, princiers et royaux ; documents de nature financière et judiciaire). Des documents littéraires et religieux, issus de manuscrits, sont aussi donnés à l’apprentissage de la lecture. L’enseignement prévoit une initiation à l’histoire des formes graphiques et à la diplomatique. La connaissance du latin est nécessaire.


    Paléographie et édition de textes
    M2, annuel
    Olivier MATTEONI
    Olivier GUYOTJEANNIN, École Nationale des Chartes 

    Ce séminaire, commun à l’École d’histoire de la Sorbonne et à l’École nationale des chartes, est conçu comme un atelier. Il est ouvert aux étudiants de master 2 et de doctorat désireux de parfaire leurs pratiques de la paléographie et de l’édition de textes latins et français de la fin du Moyen Âge. Il est actuellement centré sur l’édition des actes du duc Jean de Berry et ceux des ducs et duchesses de Bourbon. Il s’intègre dans le cadre d’une recherche collective plus large sur l’acte princier tardo-médiéval. 


    Latin médiéval niveau 1 (débutants et faux débutants)
    M1, annuel
    Didier PANFILI
    Mercredi, 13 h 00 – 15 h 00, salle Perroy 

    Cet enseignement s’adresse à celles et ceux qui n’ont jamais fait de latin ou qui n’en ont fait qu’au collège.
    L’initiation au latin médiéval proposée par le master est destinée à permettre la compréhension de textes simples. Elle doit suffire aux étudiant.e.s pour pouvoir, au bout d’une année, participer au séminaire de paléogaphie latine et, à la fin de l’année, lire des comptabilités ou des actes de la pratique. L’enseignement qui repose sur des méthodes actives vise à l’apprentissage des formes (déclinaisons et conjugaisons) ainsi que des rudiments de la grammaire. La lecture cursive et la traduction de textes élémentaires permettent de servir immédiatement de ce qui est mémorisé. 


    Latin médiéval niveau 2 confirmé 
    M1 et M2, annuel
    Didier PANFILI
    Mercredi, 12 h 00 – 13 h 00, salle Perroy 

    Cet enseignement s’adresse à celles et ceux qui ont étudié le latin au lycée et disposent par conséquent de bases. 
    Il propose une révision de la syntaxe et de la morphologie et repose sur la lecture de textes médiévaux simples mais supposant une certaine maîtrise de la langue. 


    Latin médiéval niveau 3 
    M1 et M2, annuel
    Séminaire de traduction de latin médiéval, École Normale Supérieure
    Benoît GREVIN, Directeur de recherches au CNRS/CRH
    Clémence REVEST, Chargée de recherches au CNRS/CEM
    Vendredi, 14 h 00 – 16 h 00, ENS Ulm, salle d’histoire 

    Ce séminaire s'adresse aux historiens disposant déjà de bases en latin. Il propose une double formation répartie sur les deux semestres, en latin médiéval non-classique (textes politiques ou autres, XIIe-XVe siècles), et en latin néo-classique (textes humanistes) des XIVe-XVe siècles, pour approcher en détail l'étude philologique, rhétorique et historique des textes, à partir d'un ou deux thèmes annuels. Les deux optiques envisagées, complémentaires, permettent de se familiariser avec la variation en latin médiéval.


    Français médiéval
    M1, annuel
    Mme Hélène Biu
    Mme Géraldine Veyssyère


    Italien médiéval
    M1-M2, semestre 2
    Benoît GREVIN, Directeur de recherches au CNRS/CRH
    Giovanni SPALLONI, Università per gli stranieri di Perugia-EHESS
    Vendredi, 17 h 00 – 19 h 00, salle Perroy 

    Ce séminaire s'adresse aux étudiant.e.s travaillant sur l'Italie de la fin du Moyen Âge ou intéressés par l'italien médiéval. On examine à partir de textes de genre divers, mais où prédominent les textes non strictement littéraires (sermon, chroniques, documents de la pratique) la différence entre l'italien médiéval et l'italien moderne, ainsi que la variation dialectale, dans une perspective à la fois linguistique, historique et culturelle.


    Occitan médiéval
    M1-M2, semestre 2, École Normale Supérieure
    Benoît GREVIN, Directeur de recherches au CNRS/CRH
    M1-M2 

    Ce séminaire propose en dix séances une initiation à l'occitan médiéval pour les historiens, avec une approche à la fois d'histoire linguistique et historique.  On présentera dans chaque séance un problème spécifique d'histoire de l'occitan médiéval, en alternant des textes traditionnellement considérés comme "littéraires" et "historiques". On insistera sur l'histoire de longue durée des pratiques d'écriture en occitan, de l'âge des premiers textes et des troubadours jusqu'à la floraison des écritures pragmatiques aux XIVe-XVe siècles.


    Analyse des groupes sociaux et prosopographie 
    M1-M2, semestriel
    Thierry KOUAME 
    M2, semestriel, S2
    Vendredi 14 h 00 – 16 h 00, salle Perroy 

    Ce séminaire a pour but d’initier les étudiants aux techniques indispensables à la maîtrise de la prosopographie, qui est l’étude d’un groupe social à partir des relations interpersonnelles des membres qui le composent. On abordera les problèmes posés par la définition de la population, la construction du corpus, le choix des sources et l’identification des personnes, jusqu’à la réalisation de la notice prosopographique et de la base de données, tout en étudiant des travaux, réalisés ou en cours, centrés sur l’analyse des groupes sociaux.


    La prosopographie : objets et méthodes 
    M2, semestriel, S2
    Thierry KOUAME 
    Vendredi, 14 h 00 – 16 h 00, salle Perroy (en quinzaine) 

    Ce séminaire propose d’interroger la méthode prosopographique en analysant les travaux réalisés ou en cours, sous un angle scientifique (construction du corpus et de l’enquête) et méthodologique (du choix des sources à la restitution des résultats). Chacune des séances, organisées de manière thématique, réunira deux à trois interventions centrées sur des périodes différentes, qui présenteront des gisements de sources utiles aux recherches et favoriseront la confrontation des différentes sciences sociales recourant à la prosopographie.


    Codicologie quantitative et sociologie du livre médiéval
    M1-M2 semestriel, S2
    François FORONDA
    Jeudi, 17 H 00 – 19 h 00, salle Perroy 

    Parmi les sources à disposition des médiévistes, la forme « livre » tient une place essentielle, quels que soient les champs thématiques de recherche. Fort de la tradition codicologique développée au sein du LAMOP depuis sa création, en particulier sous son aspect quantitatif, le séminaire propose chaque année un programme thématisé d'interventions de spécialistes destiné à sensibiliser les étudiants de master et de doctorat à cette méthode quantitative, et, au-delà, à leur permettre d'appréhender les ressorts de la production sociale du livre médiéval. Depuis 2017, ce programme se double d'une école d'été, en collaboration avec plusieurs centres de recherches parisiens (IRHT, Ecole des Chartes, DYPAC en particulier)


    Le médiévalisme 
    M1-M2, semestriel, S2
    Aude MAIREY
    Vendredi, 14 h 00 – 16 h 00 ? Salle Perroy, en quinzaine 

    Depuis quelques décennies, le médiévalisme est devenue une discipline à part entière, d’abord dans les pays anglophones puis dans l’ensemble de l’Europe occidentale (pour ne s’en tenir qu’à elle). Alors nos collègues littéraires ont été les premiers à s’emparer de ce champ au sein du monde universitaire, cela n’a pas été le cas (ou à peine) pour les historiens. Ce séminaire se propose donc d’envisager, en complémentarité avec les autres disciplines, tant l’histoire du médiévalisme que la diversité de ses usages actuels. 


    Sources et outils pour l’histoire de Paris
    M1-M2, annuel
    Julie CLAUSTRE
    Mardi, 10 h 00 – 12 h 00, salle : voir EPI du master 

    Ce séminaire porte sur la documentation et les outils de recherche dans les fonds parisien médiévaux. Il se concentre actuellement sur un fonds spécifique, celui du chapitre Notre-Dame de Paris, en lien avec le programme de recherche e-NDP (ANR 2021-2024). Il engage l’examen des registres capitulaires, de la documentation et des livres de Notre-Dame de Paris au Moyen Âge, pour étudier la société, l’économie, le bâti du cloître et de ses dépendances.

     

    Analyse et structuration de données historiques 
    M1-M2 annuel
    Stéphane LAMASSE
    Jeudi 17 h 00 – 19 h 00, salle D 633 

    L'objectif de cet atelier consiste à réfléchir sur les "données" produites et utilisées par les historiens dans le cadre de leur activité de recherche. Un parcours historiographique et critique sur l'usage des bases de données, de la textométrie et de l'analyse de données est proposée aux étudiants, ainsi qu'un questionnement sur l'intégration possible de données du web dans leurs démarches de recherche.